Neoprog.eu
Menu

Falling Home
Pain Of Salvation - Falling Home
Titre : Falling Home
Groupe : Pain Of Salvation
Sortie : 2014
Label : Inside Out Music
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Stress
  • Linoleum
  • To The Shoreline
  • Holy Diver
  • 1979
  • Chain Sling
  • Perfect Day
  • Mrs. Modern Mother Mary
  • Flame To The Moth
  • Spitfall
  • Falling Home

Formation en 2007

Daniel Gildenlöw [chanteur,guitariste,bassiste,clavier,batteur,percussions], Ragnar Zolberg [chanteur,guitariste], Daniel Karlsson [clavier,batteur], Gustaf Hielm [bassiste], Léo Margarit [batteur,percussions]

Falling Home

Pain of Salvation - Suède - 1997

Discographie :

Entropia - 1997
One Hour By The Concrete Lake - 1998
The Perfect Element Part 1 - 2000
Remedy Lane - 2002
12:5 - 2004
BE - 2004
BE DVD - 2005
Scarsick - 2007
Ending Themes DVD - 2009
Linoleum EP - 2009
Road Salt One - 2010
Road Salt Two - 2011
Falling Home - 2014

Line up :

Daniel Gildenlöw : chant principal, guitares acoustiques
Ragnar Zolberg : guitares acoustiques, chant
Léo Margarit : batterie, chant
Daniel D2 Karlsson : claviers, chant
Gustaf Hielm - basses, chant

Que c’est bon d’entendre à nouveau cette voix depuis trop longtemps silencieuse. On craignait presque de ne plus pouvoir l’écouter après une annulation de tournée avec Transatlantic cet hiver, une hospitalisation et une longue convalescence, mais le revoilà, Daniel Gildenlöw, le frontman de Pain of Salvation, de retour avec son groupe et un album, un acoustique, qui une nouvelle fois traumatisera les nostalgiques irréductibles des la première époque et enchantera les amateurs de musique.
Car Pain of Salvation, depuis disons Scarsick pour faire simple, n’a pas joué la carte de la facilité ni de l’audimat. Le plus gros choc survint probablement avec cet éblouissant Road Salt One, désavoué massivement par les métalleux et pour cause, c’est une bête enfantée par le pur rock & roll. Falling Home est un album de reprises acoustiques, du Pain of Salvation bien entendu mais pas que, une idée probablement née lors de leur tournée précédente dans un décor de maison de poupée, avec d’autres artistes fabuleux, Dany Cavanagh, Anneke et qui fut saluée par les connaisseurs.

Daniel, c’est une voix magique, qui ne bouge pas d’un quart de ton en live, c’est un charisme, une présence scénique extraordinaire et une indépendance musicale assez rare dans un monde où les artistes cherchent à conserver jalousement leur public. Du coup le line-up de Pain of Salvation a subi quelques tsunamis majeurs et difficiles à gérer, mais depuis Road Salt One, l’affaire semble bien tourner à nouveau.

Falling Home est la suite logique de “12:5”. Au début, il fut pensé comme un live qui ne sera jamais enregistré, prévu pour faire patienter un peu le public avant la sortie du prochain album studio. Faute de live, le groupe s’enferme en studio, pour enregistrer onze titres acoustiques, et ce qui ne devait être “qu’une simple ballade dans un parc, a pris une tout autre tournure” (sic Daniel). Un seul nouveau morceau apparaît dans ce disque, “Falling Home” le bien nommé, sinon vous découvrirez deux reprises, une de Dio “Holy Diver” qui est le titre disons qui me touche le moins et “Perfect Day” et Lou Reed, bon là c’est Lou Reed quoi… Le reste, c’est Pain of Salvation, version épurée de l’électrique, où le chant est sublimé, des titres vibrants d’émotion comme ce “1979” encore plus beau, ce “Chain Sling” ou ce “Spitfall” magistral.

Mais vous me direz, ce n’est qu’un album de reprises, un truc vite écrit pour empocher un peu d’argent en attendant non ? On connaît les morceaux, un peu cher pour un “Falling Home” de trois minutes ? Vous avez lu ce que j’ai écrit où vous roupillez au fond de la classe ? Pain of Salvation en acoustique, avec un si beau son, laissant presque toute la place au chant, comme sur “Stress”, jubilatoire, c’est carrément unique. On parle d’une rencontre du troisième type avec leur musique, une redécouverte de leurs morceaux. Falling Home est l’indispensable de Pain of Salvation, ne passez pas à côté de cette merveille. J’attends le CD avec une impatience de gamin d’autant que dedans il y a deux titres pas présents dans la version de promotion dont je dispose à l’heure actuelle. Voilà, ne venez pas pleurer après si vous passez à côté de cette merveille qui sera vite collector.

Site : http://www.painofsalvation.com/

Facebook : https://www.facebook.com/Painofsalvation

Vidéo de Biplaneur prise Chez Paulette en 2013



Rédigé par Jean-Christophe le 23/10/2014
Commentaires
Aucun commentaire