Neoprog.eu
Menu

The Reverie Suite
Euphoria Station - The Reverie Suite
Titre : The Reverie Suite
Groupe : Euphoria Station
Sortie : 2019
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Progressif
Achat : ici
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Prelude/ She's Calling
  • Reverie
  • On My Way
  • Heartbeat
  • Bridge of Dreams
  • Queen of Hearts
  • Paradise Road
  • Move On
  • Seasons
  • Reprise
  • Remind Me
  • Content

Formation en 2015

Saskia Binder [chanteuse], Hoyt Binder [guitariste], Chris Quirarte [batteur], Paulo Gustavo [bassiste], Ronald VanDeurzen [clavier], Rebecca Kleinmann [flute], Trevor Lloyd [violon], Bobby Albright [percussions], Tollak Ollestad [harmonica]

Si vous ne connaissiez pas Euphoria Station, comme votre serviteur, vous allez être étonné par les destinations musicales desservies par cette gare de départ.
En route donc pour le grand ouest américain avec ce duo d’artistes formé par la chanteuse Saskia et son mari guitariste Hoyt Binder, bien épaulés par une équipe de musiciens à la technique sans faille.

L’album est basé sur le parcours de vie de Saskia, ses souvenirs d’enfance peuplés d’épisodes heureux ou plus douloureux, et de son amour de la nature ancré en elle de par ses origines amérindiennes ; et la magie opère, car sa voix chaude et expressive magnifie les passages émotionnels, nostalgiques et sait se faire puissante, profonde au gré des variations musicales.

Euphoria Station

De profondeur, il en est question vocalement mais également musicalement dans des univers prog, folk, rock, country ou encore blues ; un style pour lequel le terme musiques progressives prend tout son sens ; sur une base très années soixante-dix et typée américaine de par les instruments utilisés (harmonica, banjo, percussions amérindiennes), la fusion progressive se fait naturellement au gré des interventions de la guitare électrique, de l’orgue Hammond, de la flûte ou encore du piano ; le tout diablement encadré par une section rythmique à la fois discrète et efficace.



Le titre d’ouverture, l’instrumental ‘Prelude/She’s Calling’ est une parfaite démonstration de ce que vous découvrirez dans cet album, un sublime mélange de styles différents où tout semble couler de source (de la plus pure d’ailleurs !) tant l’osmose se fait sans fioritures et sans artifices sonores parasites.

Pour ma part, je reste scotché sur ‘On My Way’ à la fois progressif, blues, rock et folk, ou par le poignant piano de ‘Paradise Road’ et son solo de guitare épaulé par … l’harmonica, ou encore le magnifique ‘Seasons’ tout en nuances qui regorge de nostalgie.
Ceci dit, toutes les compositions vous procureront du plaisir tant le talent est au rendez-vous !
'Remind Me’, par exemple, qui est un petit bijou instrumental décrivant des paysages paisibles aux volutes folk et world music ou ‘The Content’, le titre final de l’album, qui diffuse une dernière dose de nostalgie bienfaisante.

La plus-value indéniable de cet opus, c’est, au final, l’originalité et la personnalité qui s’en dégagent de par le parti pris de faire coexister autant d’instruments, et la voix magnifique de Saskia dans un équilibre propre à maintenir l’intérêt des compositions.

Avec The Reverie Suite, Euphoria Station réussit une alchimie musicale positive et inspirée qui nous fait vivre un véritable voyage spirituel dans le grand Ouest américain au gré d’émotions authentiques ; que du bonheur, en fait !


Rédigé par François le 05/03/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°7 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 06/12/2020 - Leprous - Munin.live - Internet
  • 12/12/2020 - Mystery - Stageit - Internet
  • 13/12/2020 - Mystery - Stageit - Internet
  • 19/12/2020 - Steve Hogarth - Internet - Internet
Prochaines sorties