Neoprog.eu
Menu

Embrace The Storm
Stream of passion - Embrace The Storm
Titre : Embrace The Storm
Groupe : Stream of passion
Sortie : 2005
Label : Inside Out Music
Format : CD
Genre : Métal progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Spellbound
  • Passion
  • Deceiver
  • Haunted
  • Wherever You Are
  • Open Your Eyes
  • Embrace the Storm
  • Breathing Again
  • Out in the Real World
  • Nostalgia
  • Calliopeia
  • Making of Embrace The Storm
  • Drumming Callopeia
  • Vidéo Clip : Passion
  • Behind The Scenes : Passion
  • Trailler : Embrace The Storm
  • Demo recordings of Embrace The Storm (12 morceaux)

Formation en 2011
Dissolution en 2017

Marcela Bovio [chanteur], Johan van Stratum [bassiste], Arjen Anthony Lucassen [] jusque 2013

Le nouveau groupe d'Arjen (le premier depuis 10 ans) vient d'accoucher de son premier album, Embrace The Storm. L'édition Spéciale se compose du CD plus un DVD, une pratique qui devient courante chez Inside Out. Marcela Bovio apporte une nouvelle dimension aux créations d'Arjen. On peu penser à Evanescence, un concept très à la mode actuellement, du métal avec une voix féminine au chant, mais c'est un peu plus que ça tout de même. L'album commence par Spellbound, un morceau dominé par les percussions et la voix de Marcela agrémenté de violon, abiance new age. Suit Passion plus nerveux, avec des passages de chant dissonant. Deceiver, morceau présent en entier sur le site est rithmé par la basse, sa construction est assez basique et laisse place à de trops brefs solos. I'll Keep on Dreaming est la ballade au piano et violoncelle avec le petit solo, joli mais bon... Haunted commence sur des percussions et basse, un texte parlé en espagnol, quelques notes de piano égrenées, le morceau est étrange, bien construit et déroutant mais le meilleur reste à suivre : Wherever You Are justifie à lui seul l'album, génial, guitare acoustique et chant à la Sally Oldfield, puis rupture à la basse bien fournie, guitare qui s'énnerve un peu plus puis retour au chant sous forme d'un refrain efficace, j'aime quoi. Open Your Eyes supporte mal la comparaison, joli mais banal. Ce n'est pas grave car les fans d'Arjen vont alors se régaler avec Embrace the Storm, un pur morceau dans l'esprit de Ayeron, excellent ! Breathing Again est très classique mais fonctionne bien. Out in the Real World se partage le texte entre espagnol et anglais, construit sur des ruptures et un refrain un peu chargé. Nostalgia est une ballade au piano, très loin du style d'Arjen, un morceau qui fait penser à Hijo de La Luna de Mecano, c'est dire mais c'est très agréable àécouter même si au rayon Métal ça peu surprendre. Le dernier morceau, Calliopeia, finit en beauté l'album, très musical, rithmé avec pas mal de soli. Le DVD lui même est très sympa, de bonne facture il apporte un plus à l'album même si les matériaux qui le compose sont pour la plupart disponibles sur le site du groupe. Bref un album très intéressant si vous aimé le genre.


Rédigé par Jean-Christophe le 31/10/2005
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 21/09/2019 - Klone - Gibert Joseph - Paris
  • 21/09/2019 - SOTO - Cherrydon - La Penne-sur-Huveaune
  • 22/09/2019 - Dirty Red Shirts - Chez Paulette - Pagney-derrière-Barine
  • 26/09/2019 - Rendezvous Point - L'usine à Musique - Toulouse
Prochaines sorties