Neoprog.eu
Menu

Ouroboros
Status Minor - Ouroboros
Titre : Ouroboros
Groupe : Status Minor
Sortie : 2012
Label : Lion Music
Format : CD
Genre : Metal progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • The Wind
  • Hollow
  • Glass Wall
  • Like a Dream
  • Confidence and Trust
  • Stain
  • Smile
  • Flowers Die
  • Sail Away

Formation en 2002

Sami Saarinen [], Jukka Karinen [clavier], Rolf Pilve [batteur], Eero Pakkanen [], Markku Kuikka []

Le groupe Finlandais Status Minor nous offre avec Ouroboros, leur second album, un concept métal progressif assez démonstratif.

L’histoire tourne autour des relations amoureuses entre des personnes, qui se rencontrent, se déchirent et se séparent.

L’album se compose de neuf titres pour une durée totale de 51 minutes dont le dernier, Sail Away, qui dépasse les dix minutes.

The Wind nous en met plein les oreilles dès les premières secondes, batterie, basse, claviers guitares tout le monde se lâche. Au niveau des sonorités on n'est pas loin du copier coller avec les fondateurs du genre, Dream Theater.

Comme si ce n'était pas assez complexe, Hollow va encore un peu plus loin. Le chant de Markku Kuikka parfaitement maîtrisé, un chouilla rauque dans les aiguës est bluffant. La guitare comme souvent dans le métal est brillante, nerveuse, bref ça dépote.

Arrivé à Glass Wall, on se dit qu'ils auraient pu fusionner les trois titres qui globalement se ressemblent et sont quasi enchaînés, mais pas d’ennui pour autant, au contraire, on continuerait volontiers sur cette lancée.

Pas de chance, le changement vient avec Like à Dream, piano et chanteuse (Anna Murphy) qui, et c'est bien dommage, n’a pas les qualité vocales de Markku, chant un peu forcé et qui en fait trop. Mais le chanteur revient vite, comme la guitare d’ailleurs. Bon c'est un peu de la soupe quand même, des émotions pré pubères...

Confidence And Trust reste hélas sur le même ton, heureusement le morceau est plus court car on a le droit qu'à la chanteuse, ouille !

Ouf ! Avec Stain le groupe revient à du lourd, ça fait du bien ! Oui il y a de l'étalage technique mais c'est bien géré. Vocalement les arrangements son excellents, refrain accrocheur, plusieurs voix, hum très bon tout ça.

Smile continue dans la même veine, très rapide, basse et percussions fument, le titre est relativement linéaire mais débordant d'énergie, à écouter très très fort pour se faire détester par les voisins. Décoiffant.

Une guitare acoustique ? Oui, Flowers Die est une jolie balade toute douce, avec un refrain un peu tantinet plus agressif, le solo de gratte qui va bien. Un titre très classique dans le genre mais très bien amené.

L'album s’achève sur le grand format, Sail Away, un morceau qui prend le temps de se mettre en place avec une partie instrumentale, réellement métal progressive, encore une fois très très Dream Theater.

Malgré deux titres un peu faiblards, genre racoleur pour attirer un plus grand public, Ouroboros est un bon album de métal progressif, très technique. Leur musique n’est pas originale certes, mais les musiciens jouent très bien leur partition, le côté symphonique est bien géré, ni trop ni trop peu et Markku Kuikka fait merveille au chant.


Rédigé par Jean-Christophe le 27/05/2012
Commentaires
Aucun commentaire
Discographie
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
A lire aussi
Prochains concerts
  • 29/02/2020 - SAGA - Z7 - Pratteln
  • 29/02/2020 - Sons of Apollo - Rock Shop GmbH - Karlsruhe
  • 29/02/2020 - Ray Wilson - Espace Georges Sadoul - Saint-Dié-des-Vosges
  • 03/03/2020 - Pendragon - La Maroquinerie - Paris
Prochaines sorties