Neoprog.eu
Menu

Alter Ego
Maglev -  Alter Ego
Titre : Alter Ego
Groupe : Maglev
Sortie : 2019
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • ~Lucid
  • ANGEL
  • Corpus Christi
  • Ever After
  • Judith ~episode ii~
  • Alter Ego
  • Burning Girl
  • DEMON
  • Dreams~

Formation en 2002

Joost Maglev []

Membres additionnels:

Mark Bogert
David Clarkson: batterie
Valensia Clarkson: instruments, choeurs
Ben Craven: guitares
Marie Doesburg: chant
Annie Haslam: chant
Sebas Honing: guitares
Arjen Anthony Lucassen: guitares
Stefan Maas: batterie
Joop de Rooij: piano
Faried Verheul: guitares


Difficile pour moi de trouver une introduction pour Alter Ego, second album du néerlandais Joost Maglev. Alors entrons directement dans le vif du sujet. Notez que je viens de faire une introduction en disant que je n'en ferais pas, il s'agirait apparemment d'une prétérition.

Cet album commence avec une voix fluette et fragile sur une harpe ('~Lucid') pour balancer le second titre 'ANGEL' dans un gros contraste énergique où la grosse caisse ainsi que la double pédale rythment le tout d'une manière pêchue. Un second titre enlevé et entraînant, avec un refrain aux paroles très énigmatiques, aux chœurs sympathiques, un titre finalement très pop où la trouvaille de Joost est d'intégrer des motifs sonores de jeu vidéo très années 80; des sonorités que l'on retrouve fugacement dans 'Ever After'.
'Corpus Christi' me fait quant à lui penser à un titre de hard-rock assez mainstream aux légers accents metal. Un titre qui évoque un sujet assez brûlant, à savoir la dualité du discours du corps clérical, et des abus sexuels en son sein. 'Ever After', titre calme basé sur une guitare acoustique, est un mini-opéra dialogue entre un homme, probablement passé ange dans l'au-delà, et qui dialogue avec sa moitié restée sur Terre. Un titre sur lequel les soli de guitare sont signés Arjen Lucassen, peut-être pas étranger à ce petit parfum de mini opéra rock.
'Judith ~episode ii~' parle quant à lui du processus d'écriture, lorsque l'artiste est seul avec son crayon et avec le personnage de sa chanson. On retrouve, avec ce titre et la chanson suivante 'Alter Ego' les chœurs et les guitares qui rappellent furieusement Queen. 'Alter Ego' me fait penser Paul Mc Cartney, avec une rythmique simple et bon enfant. Nouveau virage à 180 degrés, Joost rebascule avec 'Burning Girl' dans du bon gros rock metal musclé avec son compère de Equisa Sebas Honing. Un titre qui finit en perdition, dans une sorte de brouillard où flottent des motifs électroniques ainsi qu'une voix caverneuse.
Avec 'DEMON', on repart dans la douceur ouatée, un titre très sûrement en écho à 'ANGEL', car on y retrouve un motif de cette seconde plage. L'ange semble au début avoir perdu son innocence, qu'il retrouve à la fin. Ange ou démon ? En tout cas ce titre est très mélodique et non dénué d'un petit soupçon emphase.
Joost semble en fait avoir construit ses titres en une sorte de symétrie, 'Dreams~' répondant là aussi à '~Lucid', un album encadré par les ailes de l'ange représentés par les tilde (~), c'est du moins mon explication de la présence de ces fameux caractères, pour autant qu’il y en ait une.

Un peu pop, un peu rock, un peu métal, ce second album de Joost Maglev, dans la continuité de Overwrite The Sin, avec sa référence croisée à Judith, vous fera tout simplement passer un bon moment musical sans autre forme de procès.


Rédigé par Laurent le 29/04/2019
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog
Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 18/08/2019 - Sky Architect - Festival Crescendo - Saint Palais sur Mer
  • 18/08/2019 - The Kentish Spires - Festival Crescendo - Saint Palais sur Mer
  • 18/08/2019 - Pixie Ninja - Festival Crescendo - Saint Palais sur Mer
  • 18/08/2019 - Rikard Sjöblom - Festival Crescendo - Saint Palais sur Mer
Prochaines sorties