Neoprog.eu
Menu

Dance of the shadow Planets
Jon Durant - Dance of the shadow Planets
Titre : Dance of the shadow Planets
Groupe : Jon Durant
Sortie : 2011
Label : Alchemy Records
Format : CD
Genre : Experimental
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Forbiden Ardor - instrumental
  • Oblique Lines - instrumental
  • Dance of the shadow Planets - instrumental
  • Boonyi - instrumental
  • Event Horizon of the Formless - instrumental
  • Warm Rain - instrumental
  • Irreductible - instrumental
  • Unexpected Consequences - instrumental
  • Chaos Magic - instrumental


Pourquoi ne pas s'accorder une pause entre l'écoute de deux géants ?

Je suis tombé par hasard sur Youtube sur un titre de 'Dance of the shadow Planets' de Jon Durant.

Première écoute, emballé, on dirait du Steve Hackett première époque.

Alors j'ai contacté le label Alchemy Records, et hop, miracle, voila le CD.

Il s'agit d'un album exclusivement instrumental avec Jon Durant à la guitare, Cary Lin au violon, Colin Edwin (vous savez le talentueux bassiste de Porcupine Tree) à la basse et Jerry Leake aux percussions.

En fait cet album me permettra de rebondir certainement sur Grace For Drowing, pourquoi ? Il s'agit de musique aux influences orientales, avec un zeste de jazz et une touche progressive.

Premier titre on pense à Steve Hackett, moins sombre, plus oriental. Second titre on pense à Passion de Peter Gabriel, la bo du film du même nom.

La musique possède une construction assez simple, reposante. Les musiciens brodent par petites touches sur un canevas souvent répétitif.

Si vous aimez un peu la musique orientale, un jazz bien sage, des atmosphères, un jeu de basse qui s'entend, des violons à la place des claviers, des percussions jazzy et bien entendu la guitare de Jon, cet album devrait vous séduire. Après ce n'est pas forcément une musique qui s'écoute casque sur les oreilles, livret dans la main en battant le rythme du pied, comprenons nous bien. C'est une musique qui accompagnera agréablement vos lectures, travail, ou discussions tardives.

La musique est inspirée par le livre de l'écrivain Salman Rushdie, 'Shalimar the Clown', on y parle de l'amour et de la haine.

Si vous aimé le genre, allez-y, très bel album !


Rédigé par Jean-Christophe le 01/10/2011
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog
Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties