Neoprog.eu
Menu

MASS
Bobby Previte - MASS
Titre : MASS
Groupe : Bobby Previte
Sortie : 2016
Label : Rare Noise Records
Format : CD
Genre : Progressif

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Introit
  • Kyrie
  • Gloria
  • Alleluia
  • Credo
  • Offering
  • Sanctus
  • Agnus Dei
  • Communion


Il faut savoir être joueur lorsque l’on chronique des musiques progressives. Je vais vous parler aujourd’hui d’une messe remise au goût du jour par le batteur Bobby Previte. Il s’agit d’une relecture très moderne de la Missa Saneti Jacobi, une oeuvre du quinzième siècle composée par Guillaume Dufay.

Grand orgue et choeur liturgique rencontrent basse, batterie et guitares électriques pour un sacrilège contemporain heavy métal classique. L’idée de Previte était de donner à cette oeuvre vocale la puissance sonore de l’ère de l’atome.

Bobby Previte

Les récalcitrants aux musiques baroques et contemporaines peuvent partir tout de suite, car l’aventure est hasardeuse et les effets des guitares dans le ‘Kyrie’ pourraient en effrayer plus d’un. Je retrouve ici un peu de la mystique et incantatoire de Magma. L’expérience est étonnante mais pas totalement à mon goût. Il faut reconnaître cependant que les musiciens impliqués, comme l’organiste Marco Benevento ou le 11 Voice Rose Ensemble, font du bel ouvrage. Adepte de Musica (festival de musiques contemporaines de Strasbourg), je ne me formalise plus lorsque j’entends ce genre d’expérimentations avant gardistes. Certes, le ‘Alleluia’ vu par Previte pourra sembler un peu trash au profane mais bon. La fin, pleine de dissonances à l’orgue accompagnée du choeur est magnifique. ‘Credo’, plus psyché que métal, aux accords angoissants de l’orgue secoué par les fûts frappés par Bobby, est rattrapé par un chant libérateur après cinq bonnes minutes. ‘Offering’ donne la parole aux guitares électriques et à la batterie. Si le chant liturgique ne se glissait pas dans ce rock pêchu, nous pourrions presque nous orienter dans ce labyrinthe sonore de dix minutes. Le ‘Sanctus’, avec une basse continue à l’orgue et une ligne de choeur très contemporaine ne sera pas de tout repos. Et que dire de ‘Communion’ où distorsion et coude écrasant le clavier se battent avec une batterie métronomique. Étrange communion, plus une descente aux enfers.


Est-ce que je reviendrai souvent écouter MASS ? J’en doute. De même que je n’écoute du contemporain qu’en concert, je pense que cette oeuvre prendrait toute sa signification en live, plutôt que dans un salon que tout la famille a déserté. MASS n’en reste pas moins une expérience musicale originale, extrême et déconcertante réservée aux initiés.


Facebook : https://www.facebook.com/bobbyprevite


Rédigé par Jean-Christophe le 02/12/2016
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 21/09/2020 - Steven Wilson - Zénith - Paris
  • 23/09/2020 - Scarlean - L'usine à Musique - Toulouse
  • 03/10/2020 - Shuffle - Halle La Verrière - Meisenthal
  • 03/10/2020 - UnCut - Halle La Verrière - Meisenthal
Prochaines sorties