Neoprog.eu
Menu

25
Archive - 25
Titre : 25
Groupe : Archive
Sortie : 2019
Label :
Format : CD
Genre : Progressif
Achat : ici
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • You make me feel - live
  • Fuck U - live
  • Kings of speed - live
  • Bullets - live
  • Wiped out - live
  • Pulse - live
  • System - live
  • Baptism - live
  • The empty bottle - live
  • Kid Corner - live
  • Violently - live
  • Remains of nothing - live
  • Erase - live
  • Finding it so hard - live
  • End of our days - live
  • Collapse Collide - live
  • Controlling crowds - live
  • Dangervisit - live
  • Lights - live
  • Again - live

Darius Keeler [clavier], Danny Griffiths [clavier], Maria Q [chanteuse], Dave Pen [chanteur,guitariste,clavier], Pollard Berrier [chanteur,guitariste], Holly Martin [chanteuse]

Musiciens additionnels :

Steve Barnard - batterie
Jonathan Noyce - basse
Mickey Hurcombe - guitare

Archive est un groupe ou collectif créé par Darius Keeler et Danny Griffiths en 1994. Il fêtait donc ses vingt cinq ans en 2019. Pour célébrer cela, ils ont d’abord sorti une compilation sobrement intitulée 25 comprenant une version classique de deux CDs et vingt-six morceaux ainsi qu’une version de luxe de quatre CDs et quarante-trois morceaux. Cette dernière comprend huit nouveaux morceaux.

Ensuite, les anglais ont entamé une tournée européenne de cinquante-trois dates dont plus d’un tiers en France, ce qui prouve bien la relation privilégiée entre le combo britannique et l’hexagone. Pour ma part, ayant connu le groupe avec l’album You all look the same to me, considéré par beaucoup comme l’album le plus progressif de leur discographie, j’ai suivi avec plus ou moins d’intérêt la suite de leur carrière. Cet anniversaire était pour moi l’occasion d’assister à la date marseillaise de la tournée pour ce qui restera sans doute comme un des meilleurs concerts auxquels j’ai pu assister.

A l’origine, Archive avait prévu de sortir une vidéo de leur concert à la Seine Musicale à Paris, mais des histoires de droits ont fait capoter l’affaire. Ce qui est fort dommage car l’aspect visuel du show collait parfaitement à la musique et portait en lui une grande partie de la magie de celui-ci. Ceci dit, un rendu visuel, aussi bon soit-il, ne remplacera jamais le vécu d’un concert.

Pour compenser en partie cette sortie avortée, Archive a mis à disposition librement, mais durant un temps limité, un fichier audio de deux heures vingt-trois minutes comprenant vingt morceaux.

La set list variait selon les soirées mais la base était plus ou moins la même. La chanteuse Holly Martin n’a pu participer qu’à quelques dates de la tournée, les premières, mais elle est bien présente sur certains titres proposés. Si le duo Keeler - Griffiths a toujours constitué la base du groupe, leurs collaborateurs ont changé, donnant forcément une touche différente à la musique produite. Si l’album trip hop des débuts, Londinium, avec le rappeur Rosko John et la chanteuse Roya Arab n’est pas représenté ici, le reste de la carrière des anglais est largement parcourue avec de nombreux classiques. Ainsi, si la set list commence par le très contrasté ‘You make me feel’ issu du deuxième album Take my head, nous avons rapidement droit à l’hymne ‘Fuck you’. Il est suivi de l’énergique ‘King of Speed’ où pour une fois la guitare est plus en avant et de l’efficace et dévastateur ‘Bullets’.

Le groovy et soul ‘Pulse’ nous emmène dans une dimension envoûtante et fascinante.
‘System’ est porté par un riff rock où les voix des chanteurs Pollard Berrier et Dave Pen se complètent parfaitement. ‘Baptism’, issu du mini concept album Axiom, nous écrase de sa puissance tout en mettant le chant en avant.

J’avoue avoir un peu plus de mal avec le duo ‘Kid Corner’ et Violently’, plus bruitistes à mon goût.

Deux titres parmi les huits inédits de 25 sont ici présents. D’abord, le single ‘Remains of nothing’, dont la version studio a été enregistrée avec le groupe Band Of Skulls, est le seul titre de l’album à comprendre une section rappée. Personnellement je ne peux pas dire que j’adore. Ensuite ‘Erase’, superbe d’émotion, que je préfère largement au premier.

Dans le domaine émotionnel, je mettrais en avant aussi le très émouvant ‘End of your days’ magnifié par la voix d’Holly Martin, l’atmosphérique et bouleversant ‘Empty Bottle’ où Dave Pen montre tout son talent dans une sublime version très épurée où seule la guitare l’accompagne, et ‘Collapse Collide’ porté par le chant de Maria Q.

Enfin pour les amateurs de progressif, ce seront surtout les trois mastodontes, ‘Finding it so hard’ et ‘Again’ issus de You all look the same to me, ainsi que ‘Lights’, tournant autour du quart d’heure, qui auront le plus de chances d’attirer l’attention. Le premier à la fois planant, puissant et dynamique, est pour moi le titre le plus colossal du show.

Ce 25 live s’avère un superbe opus à l’excellente qualité sonore. L’interprétation est du même acabit aussi bien des musiciens que des quatre chanteurs. Les versions
proposées ici sont plus organiques que les versions studio et sont débarrassées de certains effets parfois superflus. Il est donc fortement conseillé aussi bien aux amateurs qu’aux novices qui voudraient découvrir le groupe.

Vidéo documentaire sur la tournée :


Rédigé par Jean-Noël le 13/04/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 25/10/2020 - Altesia - Rock N Eat - Lyon
  • 25/10/2020 - ARENA - Z7 - Pratteln
  • 27/10/2020 - Altesia - Les Arcades - Aix en Provence
  • 28/10/2020 - Altesia - Espace communal de la Valsière - Montpellier
Prochaines sorties