Neoprog.eu
Menu

2019-12-20 - L'album de l'année
20/12/2019 - L'album de l'année
L'album de l'année

Rédigé par Jean-Christophe le 20/12/2019

2019-12-20 - L'album de l'année

Le webzine ferme se portes pour les vacances de fin d'année.

Nous nous retrouverons en 2020 pour de nouvelles aventures musicales avec une équipe renforcée.

D'ici là passez de bonnes fêtes et découvrez les recommandations de toute l'équipe pour vos achats de Noël :

En cette fin d'année 2019 faire un choix sur les cds progressifs sortis durant cette année est compliqué… mais je vais trancher. Pour moi le groupe KLONE passe en priorité car leur dernier cd, Le grand voyage est superbe… Il se dégage dès la première écoute un petit côté planant que j'aime beaucoup, vient s'ajouter à cela de la poésie, du romantisme… Ici pas de démonstration à outrance de technique musicale, rien que de la musique qui glisse comme une vague qui vient finir sa course sur une plage de sable fin par une ultime caresse… Écouter cette musique en se promenant le long de la mer, en montagne etc... Leur musique vous emporte vers d'autres sphères. Et puis c'est un groupe Français cocorico…

Eric



Le meilleur album de l’année ? Quelle drôle de question, tellement de merveilles nous ont fait vibrer cette année: Leprous, The Flower Kings, The Odd Gallant, Rise, Obsidian Tide, Klone… Il y en a bien un toutefois, que j’écoute régulièrement avec un plaisir sans cesse renouvelé, il s’agit de Seed de Freedom To Glide, le dernier opus d’une trilogie sur la première guerre mondiale. Freedom to Glide est un groupe que nous avions découvert avec Rain en 2013 et qui confirme à chaque nouvel album son talent. Un album très accessible et pourtant progressif. Ce sera lui mon album de l’année s’il faut en choisir un.

Jean-Christophe



Cet exercice est toujours pour moi assez pénible, parce qu'un classement peut s’apparenter à une sorte de jugement, peut aussi être simplificateur, réducteur et bien sûr très subjectif. D'autant plus que je n'ai pas une assez bonne vue d'ensemble de tous les albums de cette année pour 1) de simples questions d'emploi du temps, et 2) parce que je me souviens toujours beaucoup plus des albums que j'ai chroniqués que des autres. Le premier de la classe, qui soit dit en passant peut devenir le dernier s'il est évalué au moyen d'autres critères, masquera toujours les talents des autres qui sont derrière lui.
Je m'abstiendrai donc de toute classification ou nomination pour cette année. Je citerai tout au plus Iamthemorning avec The Bell. Ce n'est pas pour l'album, qui est bien sûr superbe, c'est plutôt pour le groupe que j'ai eu l'occasion de voir en live cette année, et qui a confirmé le fait que Marjana et Gleb sont de fabuleux musiciens dotés d'une gentillesse et d'une grande modestie qui les honore.

Laurent



L’album que j’ai choisi de mettre en valeur pour 2019 est celui que j’ai le plus écouté et qui me procure toujours autant de plaisir lorsque je le fais. Il s’agit du second album de Last Flight to Pluto, A drop in the ocean. Leur premier album, See you at the end, frais, direct et inventif m’avait déjà séduit. Son successeur a gagné en maturité tout en conservant son sens mélodique et son énergie. Les guitares y sont omniprésentes et les soli toujours excellents notamment sur ‘The kings are dead’ qui est mon morceau préféré de 2019. Les textes sont aussi très bons. La musique de Last flight to Pluto me donne envie de bouger tout en captivant mon cerveau, c’est pour cela que je l’écoute autant.

Jean-Noël



2019 a été un très bon cru pour les progueux que nous sommes ; d’où le diabolique exercice que de se triturer les méninges pour ressortir un album en particulier parmi les pépites qui m’ont fait vibrer.
Et puis, à travers mon tamis émotionnel, mon choix s’est porté sur un opus qui réussit à me captiver encore et encore par sa lumière.
Ce tour de force progressif je le dois à frat3r de Galaad ; d’un accès mélodique direct, tout est magnifiquement orchestré pour que technique et musicalité entrent en fusion avec l’intelligence des textes en français et … leur interprétation.

François



Près de six mois que je collabore à neoprog. Six mois à découvrir des albums sur lesquels je n’aurais probablement pas daigné, pour différentes raisons, jeter une oreille. Et pourtant, dans ce cours laps de temps, j’ai découvert un grand nombre de groupes, jeunes ou anciens dont les albums m’ont plus ou moins scotché.
Warmrain, Migration Period, HFMC, le dernier IQ ou encore le Marillion with Friends from The Orchestra pour ne citer qu’eux, auraient chacun put être mon album de l’année (Marillion est TOUJOURS mon album de l'année) mais cet honneur revient finalement, après un choix difficile au Pitfalls
Album de l'année ne signifie pas pour autant que Pitfalls est meilleur que les autres disques que j’ai eu l’occasion d'écouter, mais c’est celui qui m'a le plus séduit par son originalité, son style et son inventivité, se permettant de mixer différents univers musicaux et d’en faire un tout cohérent.
Un album puissant sur lequel on retrouve les racines metal des débuts du groupe mais aussi du rock, du progressif ou encore de la pop, le tout parfaitement dosé et bien sûr, la voix si particulière de Einar Solberg qui illumine l’ensemble pour faire de cette album une véritable perle du genre.
À écouter sans modération.

Marc


http://neoprog.eu/critique/freedom_to_glide/seed
Commentaires

Après une correction des liens, la news est sans doute plus lisible ;-)
Le 20/12/2019 par Neoprog

Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 04/08/2020 - Marc Atkinson - Facebook streaming - Internet
  • 08/08/2020 - Motis - 105 db - Forbach
  • 04/09/2020 - Marillion - Youtube streaming - Internet
  • 05/09/2020 - Marillion - Youtube streaming - Internet
Prochaines sorties