Neoprog.eu
Menu

Time of Awakening
Weend'o - Time of Awakening
Titre : Time of Awakening
Groupe : Weend'o
Sortie : 2017
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Time is awakening part 1
  • Time is awakening part 2
  • Time is awakening part 3
  • Angel dust
  • Elea part 1
  • Elea part 2

Formation en 2011

Laëtitia Chaudemanche [chanteur,clavier], Térence Nguyen Van [guitariste], Maxime Rami [bassiste], Nathanaël [batteur]

Invités:
- Alan Reed / chant (5)
- Jérémie Mazan / chant (5)

Comme pour Lazuli ou Franck Carducci, j’ai découvert le groupe Weend’o, originaire du sud-ouest de la France, grâce au festival Prog’sud. Quand j’apprends la programmation du festival, en général je cherche à écouter la musique des groupes qui vont participer. J’ai ainsi pu découvrir quelques extraits de leur premier album You need to know yourself avant de les voir au festival. J’avais bien accroché mais c’est surtout leur remarquable performance live qui m’avait scotché. Je me suis donc acheté l’album le soir même. Sur celui-ci ils jouaient à cinq mais déjà lors du concert ils n’étaient plus que quatre, le second guitariste étant parti. Malheureusement la vie d’un groupe amateur n’est pas facile, et sortir de nouvelles productions n’est pas chose aisée. En 2013, le groupe proposait toutefois un DVD acoustique et onirique.
Mais pour mener à bien le projet de ce second opus, le groupe a fait appel, comme beaucoup, au financement participatif qui s’est heureusement avéré suffisant. Nous arrive donc aujourd’hui cette nouvelle oeuvre, Time of awakening, tant attendue par ceux qui avaient eu la chance de découvrir le groupe et de l’apprécier. En prélude à sa sortie, Weend’o a monté une petite tournée passant par l’Angleterre et la France pour promouvoir l’album. Le groupe n’a pas bougé et se compose désormais de quatre membres : Laetitia Chaudemanche au chant et aux claviers, Terence N’Guyen aux guitares et programmation, Maxime Rami à la basse et Nathanel Buis à la batterie et à la programmation.

Comme d’habitude un soin particulier a été apporté au design du digipack avec une jolie pochette et un beau recto de livret.
L’album comprend seulement trois titres découpés en six plages pour une durée de trente-neuf minutes.
Le premier, ‘Time of Awakening’, inspiré par un texte de Barjavel présent dans le livret =, nous propose trois parties pour un total dépassant les vingt minutes. Dès les premières instants, les percussions nous emmènent vers le superbe univers de Weend’o, mélange de progressif, de métal et d’atmosphérique. Les délicats arpèges de la guitare accompagnent la superbe voix de Laetitia. Une guitare électrique solo émerge pour faire monter le son et amène vers une partie plus rock. La section rythmique soutient le tout de manière superbe.
La seconde partie, quasi instrumentale est basée essentiellement sur le jeu de claviers plein de feeling de Laetitia, et de quelques effets sonores peut-être dispensables sur le final.
La guitare acoustique de Terence lance la dernière partie, la plus musclée avec lourds riffs implacables et guitares tranchantes. Le calme revient sur le final avec notamment une superbe guitare mélodique.

‘Angel dust’ est sans doute le morceau le plus difficile à apprivoiser, à cause notamment de changements de rythmes et d’atmosphères plus nombreux. Mais après quelques écoutes, la séduction opère à nouveau avec une pléiade d’excellents moments où les divers instruments et le chant font merveille.

Mais Weend’o nous a réservé le meilleur pour la fin avec le diptyque ‘Elea’ qui comporte tout ce que j’aime dans la musique. La première partie qui dépasse sept minutes constitue une superbe montée en puissance avec la voix d’Alan Reed au début, et celle de Jérémie Mazan qui vient poser quelques voix d’outre-tombe sur la fin. La seconde, instrumentale avec un léger crescendo à nouveau, nous fait planer avec des vocalises sur fond d’arpèges de guitare.

weend’o

Ce Time of Awakening est une superbe réussite aussi bien que le plan technique que de l’émotion, le tout magnifié par la production. Voilà un album qui figurera sans mal dans mon top 5 des albums 2017. On ne peut que leur souhaiter tout le succès qu’ils méritent.

Facebook : https://www.facebook.com/weendoband/

Vidéos :


Rédigé par JN le 06/12/2017
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
Prochaines sorties