Neoprog.eu
Menu

Perception
Unprocessed - Perception
Titre : Perception
Groupe : Unprocessed
Sortie : 2016
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Präludium
  • Ocean of Silence
  • Life. A Prologue of Death
  • Death. An Epilogue of Life
  • Desert by the Sea
  • Perspective

Formation en 2013


Unprocessed est une jeune formation allemande née en 2013 de la rencontre d’un guitariste, Manuel, et d’un batteur, Jan. Le groupe s’est rapidement étoffé et compte aujourd’hui cinq membres. Après un premier album In Concretion, ils reviennent avec un EP Perceptions sorti le 30 octobre.

Leur genre musical ? Le métal prog au sens large, car lorsque l’on écoute leurs six derniers titres, on y découvre du post rock, du math métal, du djent, de l’électro, du growl, du chant clair et du vocodeur. Pour des nouveaux venus sur cette scène très encombrée, les musiciens de Unprocessed font des étincelles, un jeu technique, une musique construite et une touche d’originalité rafraîchissante.

Il ne s’agit pas de métal pour fiottes, ça gueule, ça djent et la double pédale est parfois assourdissante, ce qui ne les empêche pas de se poser régulièrement sur du post rock. En live ça doit faire mal… Cet équilibre bien dosé entre poutrage, électro planante, growl et post rock m’a séduit dès la première écoute.

Unprocessed

‘Präludium’, comme le nom d’un élément radioactif (en fait cela signifie prélude, je me suis renseigné), mélange cinématique électro, vocodeur et puissance dévastatrice du djent. Quatre minutes paisibles en comparaison de l’enfer qui va se déchaîner juste après. Car ‘Ocean of Silence’ reflète assez mal le growl et le djent qui vont suivre. Il ne s’agit pas non plus d’une de ces pièces brutales d’un seul tenant, Unprocessed dose ses effets par petites touches ciselées et truelles de rythmique.
Le post rock se mélange au math métal et growl clair dans ‘A Prologue of Death’ où la double pédale ne ménage pas ses efforts. Encore une fois, le titre oscille entre Mirkwood et Rivendell, offrant quelques cascades lumineuses au coeur des frondaisons noires, un jeu de contrastes qui fait la beauté de cet EP.
‘Death. An Epilogue of Life’ va nettement moins prendre de gants, math métal électro growl à double pédale, il y a du cri de goret dans la porcherie jusqu'à la moitié du morceau. L’agonie a du être longue et douloureuse. N’empêche que les deux parties se complètent à merveille avec un final qui revient à la violence initiale.
Le math métal encadre les couplets post métal de ‘Desert by The Sea’. Toujours ce jeu des contrastes pour un morceau où growl, chant clair et vocodé se rencontrent sur une guitare magnifique.

Le chemin parcouru depuis In Concretion est remarquable. Les vingt-six minutes de cet exercice sont un vrai régal. Reste à savoir si sur un format plus long, le plaisir sera toujours au rendez-vous.

NB : sur Bandcamp, j’ai découvert un dernier titre ‘Perspective’ non présent dans la promo. Je vous laisserai le découvrir tout seul.

Facebook : https://www.facebook.com/Unprocessedofficial

Bandcamp :


Rédigé par Jean-Christophe le 12/11/2016
Commentaires
Aucun commentaire
Discographie
Le magazine papier
Magazine n°3 Magazine n°4
A lire aussi
Prochains concerts
Prochaines sorties