Neoprog.eu
Menu

Re Flection
Project Patchwork - Re Flection
Titre : Re Flection
Groupe : Project Patchwork
Sortie : 2018
Label : Progressive Promotion Records
Format : CD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • [P] Reflection
  • Struggle And Agony
  • Yearning For Confraternity
  • Worried Citizens
  • Fear Of Loss
  • Fist Disorder
  • Inferno
  • Last Horizon
  • Of Sheeps And Wolves
  • A Winter's Tale
  • Reflection


Membres du projet :

Gerd Albers [Guitares, claviers, batterie, chœurs], Peter Koll [Guitares, basse, chœurs, enregistrement, pré-mixage], Marek Arnold [ Claviers, Instruments à vent, mixage], Martin Schnella [Guitares, batterie, percussions, chant], Jürgen Borchert [Claviers, hammond], Hendrik Hottenbacher [Claviers], Niklas Kahl [Percussions], Matthias Bangert, Matthias Becker, Stefan Drees [Basse], John Mitchell, Stephan Pankow, David M. Scholtz, Markus Steffen [Solo de guitare], Magdalena Buchel, Melanie Mau, Jessica Schmalle, Lars Begerow, Larry Brödel, Olaf Kobbe [Chant], Damaris Halbach, Johannes Hahn, Volker Wichmann [Chœurs].

Le premier album de Project: Patchwork, Tales From A Hidden Dream, était l’œuvre, le rêve d’enfance de Gerd Albers, multi-instrumentiste et compositeur, après huit années de travail acharné et la participation de près de quarante chanteurs et musiciens ; Projet : Patchwork II est un projet studio dans la même lignée avec vingt musiciens et dix chanteurs, porté cette fois ci par deux hommes, Gerd Albers, bien entendu, et Peter Koll crédité des enregistrements et du pré-mixage n’hésitant pas à participer musicalement à Re / Flection.

Project Patchwork

A la réflexion (justement), force est de constater la similitude des deux opus : la technique des pièces rapportées et unies du Patchwork est dans la continuité, les thèmes abordés sont les travers et les crises de notre société et de nos politiques, la musique proposée est un large éventail de divers styles progressifs aux zébrures hard rock incisives.

Après une ouverture convenue avec son prologue parlé, ‘Struggle And Agony’ est un titre métal à la base avec sa voix rocailleuse et ses guitares pesantes, entrecoupé par un passage folk au chant féminin surprenant, une partie acoustique et un solo de guitare final qui vient enfin fluidifier l’ensemble.



‘Yearning For Confraternity’, après un départ rock qui va crescendo, intercale deux séquences de chant faciles d’écoute avec deux passages musicaux très bien construits.
‘Worried Citizens’ est un titre engagé qui tourne musicalement autour du thème du sort des réfugiés; sous un fond de gravité musicale acoustique et électrique (leurs situations) vient se greffer un chœur féminin « léger» accompagné au saxophone qui symbolise le peu de considération que nous leur portons dans nos contrées.
‘Fear Of Loss’, une interrogation sur l’âge et la mort, où le chant prédomine, s’étire calmement jusqu'à un solo de saxophone final sans aucune surprise.
Avec ‘Fist Disorder’ l’énergie est de retour ; lancé par des claviers vintages, ce titre oscille entre hard rock au chant féminin (ou on attendait plutôt la mâle force) et passages folk.
‘Inferno’ poursuit dans le côté musclé au couleur du métal progressif, un de mes titres préférés.
‘Last Horizon’ et sa voix féminine fait penser à du Loreena McKennitt acoustique, trois minutes de bonheur !
‘Of Sheeps And Wolves’ poursuit dans la veine hard rock très bien construit, bien aéré par un saxophone bien présent ; l’ensemble est plaisant même si j’aurai souhaité un chant beaucoup plus « mordant ».
Superbe final que ‘A Winter’s Tale’, un fil rouge acoustique au chant féminin percuté par des passages hard rock convaincants.

Une chose est sûre, pour apprivoiser “Re / Flection ” il vous faudra aimer d’incessants changements de rythme, voire de styles, d’instruments sur un même titre (et d’un titre à l’autre !) ce qui peut s’avérer soit captivant pour certains, soit déroutant pour d’autres qui en perdront leurs repères. Bien sûr, chacun trouvera dans cet opus matière à être satisfait tant il est voulu consensuel mais dans la limite d’enchaînements parfois étranges et d’oppositions de styles, y compris au chant, qui nuisent au dynamisme de l’ensemble.
Si on ne peut que saluer l’énergie, l’enthousiasme et les talents déployés, j’aurai souhaité, pour ma part, plus de prises de risque, d’unité musicale dans la construction de ce patchwork qui se situe tout de même dans le haut du panier des créations actuelles et il ne fait aucun doute que tout amateur de progressif retrouva avec plaisir tous les marqueurs de notre style musical des années 70 à 90.

Facebook : https://www.facebook.com/groups/179095112270122/

Vidéo :


Rédigé par Yesiam le 09/05/2018
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
  • 27/05/2018 - PHI - Südpolstation - Munich
  • 27/05/2018 - Deafening Opera - Südpolstation - Munich
  • 30/05/2018 - Toundra - Le Molotov - Marseille
  • 31/05/2018 - Möbius - Rock N Eat - Lyon
Prochaines sorties