Neoprog.eu
Menu

Pawn and Prophecy
Mike LePond - Pawn and Prophecy
Titre : Pawn and Prophecy
Groupe : Mike LePond
Sortie : 2018
Label : Frontiers Music
Format : CD
Genre : Heavy métal
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Masters of the Hall
  • Black Legend
  • Antichrist
  • I am the Bull
  • Avengers of Eden
  • Hordes of Fire
  • The Mulberry Tree
  • Pawn and Prophecy


Les bassistes. Tous les musiciens savent que pour former un groupe, la première chose à trouver c'est un bassiste. Pourquoi me diriez-vous ? Parce que le bassiste est rare. Trés rare. Il faut dire que c'est ingrat de faire de la basse. C'est un peu la cinquième roue du carrosse. C'est celui qui n'était pas assez doué pour faire de la guitare. Et quand on n’y connait rien, c'est jamais qu'une guitare de plus sur scène. Avec les solos en moins. Et quand il y a un solo de basse, c'est le moment où le public va chercher sa bière au bar. Et puis un bassiste on ne l'entend pas jouer. On voit qu'il agite ses doigts, mais on ne sait pas ce qu'il fait. Il est réellement branché ? C'est du playback ? Ce n’est que quand il s'arrête qu'on trouve qu'il manque quelque chose. Bref, rien d'incompréhensible alors pour un de ces musiciens d'aller au devant de la scène et de monter son propre projet afin d'avoir un peu plus de lumière sur lui.

C'est le cas de Mike Lepond. Le bassiste de Symphony X nous envoie son second projet en solo 'Pawn of Prophecy'. Et il a bien fait. Symphony X avait fait un excellent 'underworld' il y a deux ans, pas étonnant que Mike nous envoie du lourd qui dépote.

Mike Lepond's Silent Assasins

Trés typé heavy métal à l’ancienne, les compositions flirtent avec différents styles. Du métal épique, du punk ('Master of the hall'), du heavy roots ('Black Legend'), du blues power ('Antichrist'), du trash ('Avengers of Eden'). Le dernier titre 'Pawnand Prophecy' basé sur le “Macbeth” de Shakespear, est à lui seul un condensé épique de tous ces styles avec une duré de vingt et une minutes. Petit plus, c'est le seul morceau que je connaisse qui enchaine du métal prog instrumental avec un bon vieux blues de derrière les fagots… Il fallait le faire.
Melting polt vraiment réussi, Mike réussit à créer un univers aux références multiples, qui se superposent et s'enchaînent pour créer un tout d'un nouveau genre à la croisée de Metallica, Maiden, Pantera, ou encore Rhapsody.

Je dédie donc cette chronique à tous les bassistes mal reconnus par leur groupe. Je vous le dis au nom de tous les musiciens : On vous aime !!!
On notera l'introduction de ‘I am the bull’ à la basse à laquelle s'ensuit un solo des plus virtuoses, qui montre que les tripoteurs de gros manches sont capables de faire aussi bien que les gratteux et leur égo surdimensionné.

Facebook : https://www.facebook.com/mikelepondssilentassassins/

Vidéo :


Rédigé par Guillaume le 06/04/2018
Commentaires
Aucun commentaire
Le magazine papier
Magazine n°1
Prochains concerts
  • 04/08/2018 - Karcius - Rock au Château - Villersexel
  • 04/08/2018 - Ashby - Rock au Château - Villersexel
  • 04/08/2018 - Gens de La Lune - Rock au Château - Villersexel
  • 04/08/2018 - Marillion - Rock au Château - Villersexel
Prochaines sorties