Neoprog.eu
Menu

Cold War of Solipsism
art of illusion - Cold War of Solipsism
Titre : Cold War of Solipsism
Groupe : art of illusion
Sortie : 2018
Label : 12 Sounds Productions
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Ico
  • Devious Savior
  • Allegoric Fake Entity
  • Santa Muerte
  • Able To Abide
  • Cold War of Solipsism
  • King Errant

Formation en 2013

Filip Wiśniewski [guitariste], Paweł Lapuć [clavier], Kamil Kluczyński [batteur], Mateusz Wisniewski [bassiste], Marcin Walczak [chanteur]

Il nous aura fallu cinq années pour les découvrir, et encore, sans le coup de pouce de Kamil Kluczynski, batteur du groupe et patron du jeune label 12 Sounds Production, nous serions peut-être passé à côté d’eux. Art of Illusion possède pourtant tous les ingrédients pour faire un grand groupe. Un quintette metal progressif polonais qui, avec quatre albums, Thrown Into The Fog (2013), Round Square Of The Triangle (2014), Devious Saviour (2017) et Cold War of Solipsism cette année, a joué avec Dream Theater, Anathema, Riverside et d’autres.



Du metal progressif avec les claviers quasi symphoniques et le piano classique de Pawel (‘Allegoric Fake Entity’), la basse jazzy de Mateus (‘Devious Savior’), la batterie trépidante de Kamil (‘Santa Muerte’), les guitares acoustiques ou électriques de Filip (‘Cold War of Solipsism’) et le chant au phrasé alternatif de Marcin (‘Ico’) pouvant virer au growl soft (‘King Errant’), cela ne court pas les rues.

Cold War of Solipsism ne laisse guère de place aux longues sections instrumentales, exception faite de ’Ico’ qui ouvre l’album, ce qui n’empêche pas la virtuosité des quatres instrumentalistes de s’exprimer pleinement. Ceux qui apprécient la technicité d’un Dream Theater et les mélodies de Genesis trouveront ici leur bonheur. Du metal progressif mâtiné de classique, de jazz, d’alternatif, très sage dans la forme, démonstratif sans outrances qui livre quarante cinq minutes sans une faute de goût.

La pleine lune, tenue à bout de bras, par une jeune femme en nuisette translucide, les deux pieds dans l’eau, ne nous éclaire guère sur ce qui semble être un concept album, pas plus que les paroles énigmatiques présentes dans le livret. Qu’importe, la musique de Cold War of Solipsism se suffit à elle-même. Du metal prog mélodique servi par d’excellents musiciens capables de doser savamment techniques et émotion. A découvrir.



Rédigé par Jean-Christophe le 15/06/2018
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
  • 22/06/2018 - Galaad - Chez Paulette - Pagney-derrière-Barine
  • 22/06/2018 - Lazuli - Chez Paulette - Pagney-derrière-Barine
  • 22/06/2018 - Habitants - Doornroosje - Nijmegen
  • 22/06/2018 - The Gathering - Doornroosje - Nijmegen
Prochaines sorties