Neoprog.eu
Menu

Soulmates
Scarlean - Soulmates
Titre : Soulmates
Groupe : Scarlean
Sortie : 2019
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Metal progressif

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Wonderful life Radio Edit
  • Next to the makers
  • Haters
  • Wasting my time
  • Perfect Demon
  • Wonderful life (feat Anneke Van Giersbergen)
  • Treat me bad
  • You'll never know
  • Our world will surely stop
  • A lie to remember
  • Ego
  • The smell of the blood

Formation en 2012

Alexandre SOLES [], Géoffrey VAU VAN CHIEU [], Rémi GAINON [] jusque 2015, Laurent BEAUMONT [] jusque 2015, Olivier DUFRENOY [batteur] jusque 2015, Arnaud LEFEVRE [] depuis 2015, Gerard PEREZ [] depuis 2015, Sylvain Caël [batteur] depuis 2015

Scarlean signe avec Soulmates son troisième disque après Ghost en 2016 et l’EP éponyme Scarlean en 2013.

Scalean

Pour l’occasion, le groupe de la Cité des Papes s’offre la délicieuse voix d’Anneke Van Giersbergen (Vuur, Ayreon, Agua de Annique...) sur un tube de Colin Vearncombe, ‘Wonderful Life’. Un choix des plus surprenants lorsque l’on connaît les compositions orientées metal alternatif de Scarlean.

Soulmates, ce sont onze titres dont une reprise, où le metal joue à cache-cache avec l’alternatif. Tool, Pain of Salvation, Katatonia, Paradise Lost, et bien entendu Black hantent cette heure où la voix d’Alexandre Soles contribue pour beaucoup à l’émotion. Sur une rythmique robuste, parfois djent, se greffent deux guitares ainsi que des arrangements électro trip hop (‘Next to the makers’, ‘Wasting my time’).

Toujours sur le fil du metal et du growl, Scarlean se donne quelques espaces pour laisser respirer sa musique, comme dans ‘Perfect demon’ ou encore ‘A lie to remember’, sans oublier la très belle reprise ‘Wonderful life’ qui, aussi surprenant que cela puisse paraître, s’intègre bien dans l’album, éclipsant cependant quelque peu les compositions du groupe.



Et puisque nous parlons des morceaux qui cartonnent, juste après Black, Scarlean arrive avec un djent musclé, torturé, qui constitue pour moi un des sommets de Soulmates, je veux parler de l’excellent ‘Treat me bad’. ‘Our world will surely stop’ réserve également une belle surprise : alors qu’il démarre de manière on ne peut plus conventionnelle, à mi parcours​ il éteint guitare et basse quelques secondes pour ne laisser subsister que chant et batterie. ‘The smell of the blood’ fait également partie de mes préférés avec ses choeurs aériens féminins, le piano et ce sifflet très irlandais qui surgit à la fin du morceau.

Soulmates possède une certaine monotonie, des titres moins percutants (‘Ego’) et arrive à une période où ce n’est pas forcément la musique que j’ai envie d’écouter en boucle. J’espérais un album qui saurait me surprendre après un Ghost très réussi, mais les deux albums se ressemblent trop pour que je sois pleinement enthousiaste. Soulmates n’en reste pas moins un excellent disque metal alternatif que je vous recommande et sur lequel je reviendrai avec plaisir quand je serai d’humeur plus alternative.


Rédigé par Jean-Christophe le 09/01/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 21/09/2020 - Steven Wilson - Zénith - Paris
  • 23/09/2020 - Scarlean - L'usine à Musique - Toulouse
  • 03/10/2020 - Shuffle - Halle La Verrière - Meisenthal
  • 03/10/2020 - UnCut - Halle La Verrière - Meisenthal
Prochaines sorties