Neoprog.eu
Menu

Death Monster Super Squad
Osaka Punch - Death Monster Super Squad
Titre : Death Monster Super Squad
Groupe : Osaka Punch
Sortie : 2016
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Funk
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Eat You Up
  • Make The Call
  • Served with Mustard
  • Stonk
  • Mankiller
  • In Or Out
  • Spider and the Fly

Jack Osaka Punch [clavier], Brent Oksaka Punch [], Chrispy Osaka Punch [], Dane Osaka Punch [batteur]

Qui retrouvons-nous ce matin ? Les australiens de Osaka Punch. Quelques mois après leur premier album, ils rentrent en studio en Grande-Bretagne pour un nouvel EP très copieux. Resituons le groupe pour ceux et celles qui n’auraient pas suivi. Ils sont australiens, de Brisbane, et aiment le funk. Le funk ? Oui mais attention, un funk mâtiné de métal, de progressif, de jazz et que sais-je encore. Leur premier album Voodoo Love Machine m’avait bien éclaté, en partie par son aspect fun et novateur.

Death Monster Super Squad est un EP sept titres, excusez du peu, où le délire funky des australiens s’exprime pleinement. Leur manière de jouer avec les genres les rapproche de groupes comme Amplifier et Overhead. Leur musique ne se prend pas au sérieux, ce qui n’enlève rien à son exécution brillante. Pour simplifier, la basse joue du métal, les claviers s’attachent au rétro prog, la batterie est sur tous les fronts, Jack chante à la Pharrell Williams, et la guitare de Chrispy oscille entre métal et funk selon l’humeur du moment.

Osaka Punch - Make The Call

‘Eat You Up’ vous met en appétit avec ses cuivres et son funk qui vire au métal sur la fin. ‘Make The Call’, leur single, reprend un thème de Voodoo Love Machine avec son djent et ses claviers célestes, alors que le chant nous étonne encore une fois par son côté mutant, un clin d’oeil à George Michael. ‘Mankiller’ fait penser à ‘Englishman In New York’ de Sting avec sa touche jazzy qui ne dure qu’un instant. Et puis il y a ‘Served With Muster’ très Amplifier ou ‘Stonk’, la pièce la plus rock. Chaque titre fait référence à un single connu, les mélodies trottent dans ma tête sans que je sois capable forcément de mettre un nom dessus, n’écoutant que trop peu les ondes FM, même en voiture.

Pastiche musical ? Oui Osaka Punch reprend des bouts de tubes, nous livrant une interprétation jubilatoire et très musicale de la pop rock des dernières années. Death Monster Super Squad est un EP truculent, musical, déjanté où le jeune groupe australien brille plus encore que sur son premier album.

Facebook : https://www.facebook.com/osakapunch

SoundCloud :


Rédigé par Metalleux le 30/08/2016
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
Prochaines sorties