Neoprog.eu
Menu

Aerial
Kate Bush - Aerial
Titre : Aerial
Groupe : Kate Bush
Sortie : 2005
Label : EMI
Format : CD
Genre : Pop progressive

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • King Of The Mountain
  • PI
  • Bertie
  • Mrs. Bartolozzi
  • How to be Invisible
  • Joanni
  • A Coral Room
  • Prelude
  • Prologue
  • Sunset
  • Aerial Tal
  • Somewhere in Between
  • Nocturn
  • Aerial

Formation en 1978


Après douze ans d'absence Kate Bush revient. Elle revient avec un double album 'Aerial'. C'est l'évènnement pour les fans ! Alors après douze ans de silence que peut donc produire une artiste telle que Kate Bush. Après 'Hounds of Love', Kate n'avait pas réussi à produire un nouvel album aussi fort, alors ? Eh bien, Kate est vraiment de retour. 'Aerial' est un double album, composé de deux parties très distinctes par leur construction et la musique. 'A Sea Honey' pourrait être décrit comme un album incomplet, 7 morceaux de style assez différents mais qui ne suffisent pas à faire un album par leur durée totale. 'A Sky of Honey' est un comcept avec une unité musicale, des morceaux chaînés, mais un concept lui aussi trop court pour faire un album. Alors Kate aurait-elle mis ensemble deux albums inachevés ? Peu importe, l'essentiel est le résultat, un très bon double album qui offre des atmosphères étranges et envoutantes. 'King Of the Moutain' débute l'album sous forme d'un single aux percussions électroniques, efficace. PI énumère le nombre PI en musique, parle d'un homme faciné par les chiffres. Bertie change d'atmospère, on parle ici d'un enfant avec une musique presque baroque, sublime. Mrs. Bartolozzi est un étrange morceau joué au piano avec la voix de Kate à la limite de ses capacités dans les aigues, elle parle d'une femme qui fait le ménage de fonds en combles et qui voit un homme dans le linge qui sèche dehors. 'How to be Invible' est de facture classique et passe un peu inaperçu après cela. Joanni parle d'une célèbre Jeanne qui entendit des voix, un très beau morceau. A Coral Room, final du premier album est une magnifique chanson au piano et prépare au deuxième disque. 'A Sky Of Honey' commence par un 'Prélude' puis un 'Prologue' pour mettre en place une atmosphère. Le prologue est un magnifique morceau assez élaboré. 'An Architect's Dream' et 'The Painter's Link' parlent du peintre, Bartolozzi ? sans doute l'album y fait référence plusieurs fois en parlant de l'Italie, de la peinture, de la lumière, la chanson 'Mrs. Bartolozzi'... 'Sunset' est une ballade où piano et basse se partagent la musique avec la voix étrange de Kate Bush qui s'accélère vers la fin avec l'arrivée d'une guitare et de coeurs, elle parle des couleurs du crépuscule, un très beau texte poétique. 'Somewhere In Between' ramène une atmosphère très différente avec son refrain àdeux voix, de nombreux violons. 'Nocturn' et 'Aerial' sont presques indissociables, sans doute ls meilleurs moceaux de l'album, ils vont créscendo vers un final très techno avec une guitare électrique et le rire de Kate au milieu d'Arerial qui peut surprendre la première fois. Bref, c'est un très grand Kate Bush, sans doute un des plus grands, par forcément grand public, à savoir les fans devraient adorer sans limite (album culte comme Honds Of Love), quelques morceaux cependant sont accessibles sans adorer l'univers de Kate, 'King of the Mountain', 'Aerial'... Pourquoi je n'ai pas mis 20, j'ai pas osé...


Rédigé par Jean-Christophe le 13/11/2005
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties