Neoprog.eu
Menu

Spirited Away
Asylum Pyre - Spirited Away
Titre : Spirited Away
Groupe : Asylum Pyre
Sortie : 2015
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Métal

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Second Shadow
  • The Silence of Dreams
  • Only Your Soul
  • Unplug My Brain
  • In Haydi's Arms - instrumental
  • Spirited Away
  • The White Room
  • Soulburst
  • At My Door
  • Shivers
  • Instants In Time
  • Remembering - autre
  • Fly

Formation en 2006

Chaos Heidi [], Johann Cadot [], Armendar [clavier], Vincent Kreyder [batteur]


Musiciens additionnels :

Didier CHESNEAU : guitares et soliste
Christophe BABIN : basse

Asylum Pyre, du métal mélodique français à chanteuse, sort son troisième album Spirited Away, référence au génial dessin animé de Miyasaky ‘Le Voyage de Chihiro’, le 23 octobre. Un peu de growl, des claviers, quelques riffs biens épais, du piano et une voix féminine remplacée de temps en temps par celle d’un homme, voilà la recette de leur musique. Double pédale à l’appui, vocodeur, touches électro, guitare ou basse en solo, Asylum Pyre, derrière son étiquette musicale consensuelle vous réserve quand même quelques surprises.

Leur dernier album s’adresse à un large public avec des titres à visée commerciale évidente comme ‘Unplug My Brain’ mais également à des auditeurs métal nettement plus exigeants avec ‘Soulburst’. L’exercice n’est pas si simple, à savoir, ménager la chèvre et le chou. Vous vous en doutez probablement, leur musique plus élaborée titille mes oreilles.

Asylum Pyre

Le chant de Chaos Heidi, qui occupe une grande place sur bien des titres, n’est pas forcément toujours à mon goût, particulièrement quand elle met la vapeur. Elle séduit nettement plus sur ‘The Silence of Dreams’. Second bémol, sans doute faute de moyen, la production manque un peu de tout avec au final un son assez plat, ce qui est toujours regrettable sur du métal mélodique.

Asylum Pyre sonne comme du Nightwish ou du Within Temptation avec une french touch qui fait la différence de temps à autres. Parmi les titres particulièrement séduisants de cet album vous trouverez ‘The White Room’, intimiste et acoustique, où Heidi murmure plus qu’elle ne chante. ‘Soulburst’ qui, avec près de huit minutes, possède une complexité à la hauteur des exigences d’un progueux, avec Johann et Heidi au chant, alternants poutrage à la Devin Townsend, sections symphoniques, growl et touches plus délicates. Vraiment un excellent morceau. ‘Instants In Time’ n’est pas mal non plus, moins direct que la majorité des morceaux et doté d’un refrain bien foutu, il sonne plus rock que métal. Enfin il ne faudrait pas oublier le petit ‘Fly’ qui termine magnifiquement cet album au piano et chant. Vous entendrez également des petites choses bien sympas à droite où à gauche comme sur ‘Second Shadow’, un morceau qui fait référence au film de 2012 ‘Les Bêtes du sud sauvage’ : une voix d’enfant, un bref solo de basse, une envolée de guitare.

Si vous lisez entre les lignes, vous aurez compris que tous les morceaux de Spirited Away ne m’ont pas forcément emballé, j’ai eu d’ailleurs du mal à rentrer dans l’album, mais il faut reconnaître que certains titres valent vraiment la découverte.

Facebook : https://www.facebook.com/asylumpyre

Vidéo :



Rédigé par Jean-Christophe le 20/10/2015
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties